vendredi 22 février 2008

Nouvelle Star 2008 Premier épisode

J'ai passé une soirée excellente grace à la Nouvelle Star.
J'avais un peu peur que le courant ne passe pas avec le nouveau jury, qu'il n'y ait plus grand chose à découvrir vu la qualité plus que médiocre à mon gout de la "Star Ac".

Finalement j'ai réalisé que je prenais autant de plaisir à rire des désastres vocaux et parfois chorégraphiques, qu'à me laisser charmer par les petits bijoux de voix entendu hier soir. Quand au jury il me convient très bien: il est peut-être un peu moins passionné, mais justement du coups un peu plus respectueux à mon gout des candidats sans talent.

L'info + au sujet de Cindy l'esthéticienne qui rempli les salles des fêtes d'Alsace:
Si comme à moi elle vous a comme a moi donné une impression de déjà vu avec son mari c'est que vous avez regardé comme moi il y a quelque temps "Le chantier" l'émission de téléréalité ou plusieurs équipes rénovaient une grande batisse dans l'espoir de la gagner à la fin du jeu. J'ai du chercher un petit moment cet info sur le net ce matin car elle n'était encore pas largement diffusée.

3 commentaires:

jid a dit…

J'aime bien le nouveau jury (sauf que je crève d'envie d'enlever ses lunettes à la mouche).
Finalement l'ancien me saoulait à force de s'engueuler tout le temps.

luna pat a dit…

ouiii, très bonne soirée !
j'ai beaucoup ri surtout devant les inoubliables façon karaoké ou avec les bruitages sur les chorégraphies huhuhu.
Le jury fait très pro aussi, j'adore Philippe Manoeuvre (il me faisait déjà hurler de rire du temps de Sex Machine aux Enfants du Rock) Sinclair est juste dans ses jugements, Lio est plus dans l'affectif, ça risque de poser problème dans les dernières sélections... et puis Dédé, ben ce sera toujours Dédé ;-) vivement jeudi prochain !

Rémian a dit…

Très satisfait de ces premières auditions de la Nouvelle Star. Il y a deux ou trois candidats, n'étant même pas encore sélectionnés pour l'aventure finale, sont déjà bien meilleurs que la promo de la Star'Ac de cette année.