vendredi 6 juillet 2007

Réves

Il y a des choses qui font mal! et qui semble pourtant tellement insignifiante pour les autres!
Ce matin à la pause: discussion sur les parcs de balade dans les arbres puis sur les randonnées sur les GR, les sentiers en montagnes: tout ce que j'aime depuis toujours, et que j'aimais faire plus jeune avec mes parents et que je révais de refaire, avec des amis, mon mari, mes enfants.
Seulement avant même qu'on ai eu l'occasion de pratiquer la randonnée avec mon homme, il a perdu une jambe et si il peut encore marcher il ne sera plus jamais question de grande randonnée dans la nature avec lui. Et je me retrouve moi-même amputée d'une partie de mes rèves alors que je suis encore valide.
Il dira que je suis encore fatiguée et donc plus sensibles aux perturbations émotionnelles. Mais ce matin j'ai été obligé de me sauver avant de ne plus pouvoir retenir mes larmes et là encore en évoquant le sujet je dois faire un véritable effort pour ne pas craquer.
La fatigue a bon dos: elle exacerbe sans doute les réactions mais dans mon cas elle permet également de dévoiler tout ces petits points qui font mal et que j'arrive lorsque je suis en forme à enfouir sous de gros coussins pour ne pas les voir et ne pas les sentir.
Fichus mécanismes de protection: il parrait qu'user de ces mécanismes était parfaitement salutaire lorsque c'était fait occasionelement, seulement en abuser pouvait devenir rapidement épuisant. Il n'y a pas loin à dire que ma fatigue chronique, ne serait malheureusement pas vraiment physique mais bien plus psychique. J'aurais beau me reposer des journées entières prendre autant de vitamine C que je veux ça ne résoudra rien.
Youpi!

3 commentaires:

Luc a dit…

Je voulais mettre un commentaire méga philosophique et puis je me suis rappelé que j'avais eu 4/20 en philo au Bac!
D'où le retard du commentaire!

Alors je vais faire simple :
- repose toi quand même un peu ca fait pas de mal!
- une petite période de vacances au calme avec monsieur et les droles (genre Mickey)!
- profitez de votre terrasse (ah non, en ce moment c'est pas le bon plan!)!
- il y a pleins de bons moments que la famille apporte, de façon simple mais avec tellement de bonheur!

Voilà, c'est facile à dire, à toi, à vous de faire!

Youpi! ;-)

virginie a dit…

coucou bragarde deprimée ,bienvenue au club des deprimes qui ne se laissent pas abatre sans réagir!! moi je suis la soeur à Marie chez qui tu as laissé un commentaire aujourd'hui sur sa "poule à facette"! et je suis de ......saint dizier!!! donc en cas de deprime profonde il y a du monde pas loin!!
ton blog est tres beau

Anonyme a dit…

salut poulette,

s'il est obligé de renoncer est-ce que tu es obligée d'en faire autant ? qu'est-ce qui te retient de faire une belle rando avec des amis ? ma soeur pourquoi pas ? ce n'est pas toi qui me conseille de me donner des droits de temps en temps ?

courage ma belle, la vie n'est pas un long fleuve tranquille mais même l'eau des petits ruisseaux finit à la mer !

Je t'embrasse,

Marie