dimanche 25 février 2007

A la manière de "Mère indigne"

En début de mois une blogueuse canadienne que je ne connaissais pas à lancé un très sympathique "jeu": celui de faire un billet dans le style d'un de ses blogs préférés. Dans ma blogosphère se trouve "Mère Indigne" qui en plus d'être canadienne elle aussi, à un style assez particulier. C'est en suivant les liens qu'elle avait laissé vers ses imitateurs que j'ai découvert ce concept très sympathique. Et il se trouve que la scène d'hier soir est tout à fait approprié pour être contée dans son style.


21h30 Mère Indigne et Père Indigne viennent d'être un peu plus bruyant que de coutume dans leur chambre, mais rien qui ne les inquiète outre mesure les enfants sont couchés depuis 20h, et calme depuis 20h30 donc ils doivent dormir.
Mère Indigne pointe son nez dans le couloir pour se rendre aux toilettes et là elle tombe sur le visage souriant mais suspicieux de Petite Fille(presque 4 ans) qui ne dort pas et qui a vue directe sur le couloir de son lit: Moment de solitude.

Mère Indigne - (fait mine de rien)

Petite Fille - Qu'est-ce que tu fais?

Mère Indigne - (presque sur que la vrai question était "qu'est-ce que tu faisais?" choisi de faire la niaise: ) Je vais faire pipi

Père Indigne - (qui n'en perd pas une miette de son lit se retient de rire)

Petite Fille - (qui continue la conversation bien que je sois maintenant aux toilette) J'ai entendu des drôles de bruits

Mère Indigne - (qui comprend bien que là on attend une explication de sa part ) Euh... (cherche cherche cherche) oui on se faisait des chatouilles avec papa.

Petite Fille - c'était pas des chatouilles je vous ai pas entendu rire

Mère Indigne - (mince! raté)

Père Indigne - (se cache sous la couverture pour ne pas montrer qu'il est mort de rire)

Petite Fille - un moment je croyais que c'était Zik(notre chien) qui couinait parce qu'il s'était fait mal, mais c'était pas Zik...

Mère indigne - (retraverse le couloir) C'était des bruits de gros câlin d'amour de papa et maman (referme la porte de la chambre, ouf sauvée)

Père Indigne - (hilare)

Mère indigne - (un peu génée quand même) Mais pourquoi qu'elle ne dormait pas encore, aussi!

2 commentaires:

Mère indigne a dit…

Très rigolo, merci!! :-)

zara a dit…

hihihi, mdr! ah, ça je connais. Sauf un soir ou je voulais que mon fils aie dormir dans son lit et que je lui ai dit que papa et maman allient faire des calins et qu'il n'avait pas le droiut de regarder (car c'est ce qu'il m'a proposé) je pensais qu'il dormait, et après au moment fatidique j'entends une petite voix: papa, tu fais mal à maman?