samedi 5 janvier 2008

Gardasil: Vaccin contre le cancer du col de l'uterus ou contre la femme?

Si vous regardez la télévision régulièrement comme moi vous avez sans doute vu une publicité ou on voit des mères avec leurs filles de 10 à 15 ans environ. Cette publicité qui parait emmaner directement de nos services de santé officiels préconise au mère de jeunes filles de les faire vacciner avec le tout nouveau vaccin Gardasil présenté comme LA protection contre le cancer du col de l'utérus.

Cette publicité n'a en fait rien d'officiel, elle est entierement financée par le labo qui produit ce vaccin.
Cette publicité ne rappelle à aucun moment que cette vaccination n'est en aucun cas une protection absolue, contrairement au préservatif, car elle ne protège pas contre tous les virus sexuelement transmissibles responsables de ce cancer.
Elle ne signale pas non plus qu'un vaccin est à renouveler tout au long de la vie, dans le cas du Gardasil au bout de 4 ans, alors recommander ce vaccin si jeune contre une maladie sexuellement transmissible, il y a de bonnes chances pour que la première vaccination soit inutile.

Quand bien même ma fille ferait partie de la cible, je ne la ferrais pas vacciner et si vous voulez connaitre mes multiples raisons je vous invite à suivre les liens ci-dessous.

- L'avis d'une femme et mère qui a cotoyé ce cancer.
- L'avis des médecins espagnols
- L'avis d'un médecin complet et détaillé sur ce cancer, sa prévention et le vaccin

MAJ 27/01/08: des news d'outre-atlantique qui nous invitent à encore plus de méfiance

4 commentaires:

Melu a dit…

c'est en sentiment d'insécurité que je ressens à chaque fois que je vois cette pub proprette.. Insécurité face au vaccin et non la maladie en elle meme, parce que je me dis, mais comment ils peuvent affirmer que c'est LA solution à ce cancer alors que le vaccin a peu de vécu.

Bref, je suis ravie d'avoir le choix de me faire vacciner ou pas, parce que dans mon cas il en est hors de question.


Tous mes voeux pour cette nouvelle année.

Bisous
Mélu

luna pat a dit…

cette pub m'énerve au plus haut point ! on va encore passer pour des arriérés si on refuse ce nouveau vaccin à nos filles au prétexte que l'on dénigre le "progrès"....
Comme tu le soulignes très justement, c'est bien le labo qui finance cette campagne de pub et non d'information.
Le site de Martin Winckler explique bien tous ces enjeux

mummy a dit…

Les risques de cancer de col de l'utérus sont accrus quand la jeune fille a des rapports avec des partenaires nombreux.
la meilleure prévention reste effectivement le préservatif et aussi de dire à nos filles de ne pas utiliser les hommes comme des kleenexs (un peu rétro comme réflexions mais en même temps pas idiot non plus)

C'est troublant que cette pub ne soit pas du ministère de la santé, surtout qu'elle est diffusée hors spot publicitaire... Je trouve cela vraiment honteux

Merci pour l'info en tout cas

Anonyme a dit…

Je me disais bien qu'un jour tu allais réagir à cette "pub"bien contente que ce soit dans le sens que je conçois également
mam