lundi 28 janvier 2008

La gale en libre circulation à Saint-Dizier !

Ce soir ce billet pour informer les bragards puisque les principaux responsables ont préféré taire l'information.

La gale est une maladie parasitaire. Les lésions dermatologiques observées sont consécutives à la pénétration d’un acarien (sarcopte) sous la peau.

Mes enfants fréquentent l'école élémentaire et maternelle Charles Peggy de Saint-Dizier (en face de l'hopital). J'ai appris ce soir que certains élèves de cette école sont atteint de la galle et non soigné depuis le mois de décembre.
Le personnel enseignant était au courant de la situation mais avait pour consigne de ne pas ébruiter l'information!

L'incubation de ce parasite est de 4 à 6 semaines.
C'est le laps de temps qu'il faut pour qu'apparaissent les premiers symptômes après avoir été contaminé.
C'est le temps qu'il aura fallut pour découvrir que malheureusement une camarade de classe de mon fils était elle aussi contaminée. Une autre enfant s'est découvert elle aussi des boutons qui laissaient présager une autre contamination, nous aurons confirmation demain matin puisqu'elle devait consulter son médecin ce soir.

Ce parasite se propage par contact direct ou indirect(vêtements, tissus), pour éviter toute contamination les recommandations habituelles sont de refuser les enfants atteints tant qu'ils ne sont pas guéris ou au minimum soigné.
Cela n'a pas été le cas dans cette école! Je ne sais pour quelle raison abérente, nos enfants ont été sciemment mis en contact avec les enfants porteurs de ce parasite! et nous en voyons aujourd'hui les premiers effets: Alors que cela aurait pu être éviter une famille tout entière doit être traité et désinfecter l'ensemble de sa maison pour lutter contre ce parasite résistant.

Ce soir nous ne savons quel attitude adopter, les enfants atteins ne seront pas plus interdit d'école demain qu'hier, ils ne seront pas plus soigné et risquerons toujours de contaminer nos enfants, puis nous même par la même occasion...
Je suis révoltée et je ne suis pas la seule!

Petite précision afin de n'oublier aucun des responsables de cette malheureuse histoire:
Si des enfants ne sont pas soignés c'est aussi parcequ'un des médicaments nécessaire au traitement coute 15€ le flacon et comme il s'agit bien évidement d'un médicament de confort il n'est pas remboursé par la sécu. Les parents sans revenu l'ont refusé à la pharmacie malgrès l'ordonnance sur laquelle il était mentionné.

Mardi 29/01: Vers 11h je reçois un message du Journal de la Haute Marne (j'avais laissé un post à ce sujet sur leur forum) me disant qu'ils vont enquêter à ce sujet.
Dans la journée les parents d'élèves s'adresse une nouvelle fois à l'inspectrice d'académie basée à Saint-Dizier qui cette fois va apporter une réponse favorable à leur requête.
Le mardi soir, la directrice notifie enfin aux parents concernés l'exclusion momentanée des éléves non soigné.

Jeudi 31/01: Un article avec photo d'1/2 page parait dans le journal.
Certains parents sont scandalisés que ce problème fasse les gros titres et sont remontés contre la mère mentionnée dans l'article qui a osé avertir le journal. Ils seraient allés au journal réclamer le nom de cette informatrice et leur demander de quel droit ce sujet avait été traité.
Heureusement d'autres apprécient que quelqu'un ai eu le courage de dénoncer les faits.

5 commentaires:

Mélu a dit…

ici nous avons eu droit à la teigne et la rubéole....tout va bien (ironie)

bon courage
Mélu

mummy active a dit…

et ben j'hallucine...

Guillaume a dit…

C'est scandaleux !

crhrouz a dit…

Mon fils ainé a attrapé la gale quand il avait 3 ans en jouant sur des jeux pour enfants...

Moi ce que je trouve honteux c'est que les médocs pour se soigner ne soient pas remboursés... merci le libéralisme...

LN

Anonyme a dit…

suis pas méchante mais je rirais bien que les parents scandalisés se retrouvent avec un de leur gamin parasité là c'est peut-être eux qui feraient le plus d'histoires
mam