mardi 2 octobre 2007

Des gouts et des couleurs

Je ne sais pas ce qu'il y a dans la tête des autres, ce qu'ils gardent dans leurs souvenirs, mais j'ai souvent l'impression qu'ils y gardent surtout des anecdotes, des dates, des informations complètes,... Dans ma tête, dans mes souvenirs j'ai l'impression de retomber plus souvent que les autres sur des souvenirs gustatifs ou olfactifs et je me sens vaguement coupable de ne retenir que ces éléments très terre à terre bassement matériel. Bien sur et heureusement ces souvenirs sont accompagnés d'images en flash comme un instanané pris sur le vif. Je ne sais pas si d'autres conservent le son, je réalise pour ma part que tout mes souvenirs sont plongés dans le monde du silence.
Du fait de cette mémoire sélective, les nouvelles expériences culinaires sont extrèmement importantes dans ma vie puisqu'elles ont de forte probabilité de m'apporter de nouveaux souvenirs à ma collection:
-le sirop de cassis fait maison de ma grand-mère paternel gouté dans sa cuisine à l'odeur elle aussi si particulière mélange de café froid et de sauce de roti.
- le tas de fumier au loin lors de balade à vélo vers mes 7-8 ans
- la tarte de saint-tropez gouté en vacances avec mes parents et grand-parents cet année là nous avions gouté aussi aux coups de soleil et à un chat selon mon grand-père qui avait pourtant bien le gout du lapin
- odeur de tofee dans une confiserie du nord de l'angleterre ou j'ai découvert pour la première fois les jelly-belly.
- petit déj au soleil sur l'ile Jersey avec ma soeur et ma grand-mère ou je découvre pour la première fois le mélange marmelade d'orange sur toast, oeuf et bacon(vers mes 15ans).
-L'odeur suave des feuilles de peuplier à l'automne tient ce souvenir à 2 illustrations: les peupliers longeant la maison de mes 7ans et ceux à l'entrée de mon école de CM2
- une crèpe chaude beurre canèle-raisin: sublime, en Hollande avec mes parents je pense mais ou? Bruge?
J'en ai bien sur plein d'autres...

4 commentaires:

luna pat a dit…

pourquoi te sentir coupable ?
c'est très chouette d'avoir accès à ses souvenirs par un ou plusieurs des 5 sens.
Le goût et l'odorat ont un pouvoir très puissant surtout quand on "retombe" sur une molécule oubliée... (moi je ne me souviens pas d'odeur d'enfance, mais si j'en croise une par hasard, ça me bouleverse complètement)
Sinon je crois que pour certains les souvenirs s'inscrivent dans des images, pour d'autres dans des bruits ou des musiques....
Pour le toucher je ne sais pas, je n'en ai pas souvent entendu parler, mais il n'y a pas un "canal" meilleur qu'un autre je pense :-)

Anonyme a dit…

Je ne dirais pas que tes souvenirs sont "terre à terre il dénote plutôt une certaine sensibilité que tt le monde n'a pas C'est plus simple de se souvenir d'une date,l'affectif n'intervient pas
mam

Anonyme a dit…

Bruges est en Belgique :-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Alors là franchement je suis ébahie par la similitude de nos billets :)
Et promis juré craché par terre je n'avais pas mis les pieds ici avant ton commentaire d'aujourd'hui !