mercredi 29 octobre 2008

La dépression me guette.

Je me suis mis en congé cette semaine au dernier moment mais finalement il faut croire que j'en avais vraiment besoin. Mon cerveau c'est mis HS dès samedi, j'ai eu un mal fou à faire les courses. Et il est resté en congé jusqu'à ce matin on j'ai réalisé que j'avais loupé le rendez-vous chez le dentiste pour fiston lundi soir: pas encore dramatique mais surtout aussi le rendez-vous chez l'ophtalmo ce matin qu'il faut réserver 2 mois à l'avance quand même pour les enfants(1 an pour les adultes). Je suis catastrophé:d'antant plus que le rendez-vous chez l'ophtalmo était indiqué et bien visible sur le grand calendrier aimanté à la porte de notre frigo.
D'un coté je me dénigre de ne pas être capable de faire gaffe à ce genre de chose d'autant que ce n'est pas la première fois.
Mais de l'autre en ce moment j'ai surtout envie d'envoyer balader le monde entire. Je commence à saturer de toutes ces obligations, qui font qu'on est jamais tranquille, qu'il y a toujours une petite complication supplémentaire pour venir détruire le peu d'harmonie et de routine qu'on aurait pu réussir à mettre en place. Je ne sais pas qui ou quoi rendre responsable de cet état d'esprit: la déprime saisonnière, le patron de z'hom qui est sur son dos avec acharnement depuis maintenant plus de 6 mois et qui va peut-être enfin lui envoyer cette lettre de licenciement pour faute grave dont il le menace depuis tout ce temps: on l'attends dans les jours qui viennent. C'est parfaitement injustifié mais le patron semble croire qu'il a tous les droit malgrès avoir déjà perdu 2 fois contre les prud'hommme pour des faits similaires. Et en attendant z'hom se retrouverait bel et bien à nouveau au chomage et cette fois ci je suis nettement moins confiante et optimiste que la première fois: du boulot on en retrouve mais si c'est pour ce faire traiter comme un chien pour un salaire de misère malgré les diplômes et les compétences....

6 commentaires:

christèle a dit…

aye aye, c'est vrai que c'est la poisse. Je viens de connaître ça avec mon homme, sa lettre il l'a reçue, et forcement c'est galère (surtout en ce moment).
Alors sincèrement je comprends ton coup de blues et ton envie de tout envoyer balader, obligations comprises.
Bon courage à vous deux.

Marc a dit…

Que dire, nous connaissons tous nos passages difficiles, mais je sais pour l'avoir vécu que nous avons des ressources souvent insoupçonnées, courage donc et accepte aussi ce moment de déprime pour en sortir.

Ratounette a dit…

allez, ça va aller mieux, je suis sure que tu as les ressources pour faire face et t'en sortir.
un peu de chocolat, fait toi plaisir tu iras mieux rapidement!

Cleanettte a dit…

Merci pour vos commentaires positifs.

Anonyme a dit…

T'inquiètes tu es loin d'être la seule à oublier un Rv m^me chez l'ophtalmo pour ta puce Maintenant les opticiens ont des tableaux pour vérifier la vue pour te rassurer
Depuis le temps que vous êtes sur le qui vive Peut-être toi pourrais-tu voir le dr qu'il te donne quelque chose avant que tu ne craques car là ce serait vraiment la cata
mam

e-zabel a dit…

je découvre ton blog par chez ratounette, sache que tu n'es pas seule à ne plus en pouvoir des obligations et des complications, la saison y est pour beaucoup, la fatigue aussi. Même si cela ne règle rien, cela rassure de se dire que tu n'es pas seule ... non ? courage